Le yoga... une méditation ?

Le yoga peut être une forme de méditation selon la façon dont il est pratiqué. En effet, le yoga peut être pratiqué de multiples façons. Une certaine proportion de gens pratique leur yoga comme il pratique un exercice physique, en visant la performance. Ces étudiants sont davantage dans le mode « faire » que dans le mode « être » en exécutant les postures. Combien de fois j’ai vu, dans les cours, des étudiants se comparer à d’autres étudiants plus souples ou plus résistants. J’ai vu des étudiants dépasser leurs limites car ils n’étaient pas à l’écoute de leur corps. J’ai vu des enseignants pousser leurs étudiants débutants à aller au-delà de leurs capacités. À travers tous les cours que j’ai suivis, il m’est arrivé très rarement d’entendre le formateur expliquer les buts du yoga et j’avoue bien humblement avoir enseigné ce genre de cours. J’étais alors centrée davantage sur le résultat que sur le processus.

La grande majorité du temps, nous sommes dans notre tête, à réfléchir, à analyser, à produire, à résoudre, à planifier, à juger, à évaluer etc. C’est ce qu’on appelle le mode « faire ». Il est tout à fait naturel de pratiquer le yoga de cette façon lorsqu’on baigne dans ce mode toute la journée et parfois la nuit.

À l’inverse, la pratique du yoga en mode « être » devient une pratique de pleine conscience, une forme de méditation en mouvement. En pratiquant le yoga de cette façon on revient aux objectifs de base de cette discipline, tel que son nom l’indique en sanscrit, d’unir le corps et l’esprit. D’unir le corps, le mouvement et l’esprit « pensant » et l’esprit spirituel. Au lieu de se centrer sur le résultat, c’est de se centrer sur le processus, indépendamment du résultat qui est atteint. Le yoga fournit alors une merveilleuse occasion d’habiter son corps au lieu d’en être détaché. Le yoga permet aussi de s’observer. En observant nos pensées, nos émotions et nos sensations dans les postures, il est possible de faire des liens avec notre vie, avec nos blocages et nos façons d’être. Le yoga permet de se découvrir, de découvrir ses patterns, ses résistances, de même que ses forces et ses passions. À travers les postures, le corps est dans différentes positions et certaines d’entre-elles s’imposent à l’être bien davantage qu’au faire.

Le yoga pratiqué en pleine conscience permet de nettoyer le stress qui s’est accumulé dans le corps, amène un meilleur repos et une meilleure santé. Le fait de vivre le yoga dans le moment présent permet d’en ressentir et d’en apprécier les effets beaucoup plus longtemps.


17 vues

Espace méditation

(819) 762-4077

  • w-facebook

/espace.meditation